Première étape : de quand date votre installation ?

Si votre installation électrique date d’avant 1974, elle n’est pas (du tout !) conforme à la norme NF C 15-100 et nous vous recommandons très fortement d’entreprendre une mise aux normes dans les plus brefs délais car il y a un danger potentiel. En effet, avant 1974, le contrôle des installations n’était pas obligatoire. Aussi, les matériaux utilisés à l’époque (plus de 40 ans !) risquent de ne pas fonctionner manière optimale. Un risque d’incendie ou d’électrocution n’est pas à exclure. N’hésitez pas à faire appel à un électricien sérieux intervenant à Rouen !

La recommandation du gouvernement est de faire un diagnostic tous les 15 ans au moins. Ce diagnostic est obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier.

Seconde étape : un coup d’œil sur le tableau

La seconde étape consiste à vérifier votre tableau électrique :

    • un dispositif de coupure générale 30mA (appelé également dispositif différentiel à courant résiduel, DDR, obligatoire depuis 2003)
    • un tableau regroupant les disjoncteurs, qui assurent une protection contre les surcharges et les courts-circuits. Notez que les fusibles (ou plombs) sont interdits pour certaines utilisations

Un doute ? Faites appel à un électricien professionnel de proximité ! Nous intervenons à Rouen et sa région.

Prise électrique pas conforme

prise électrique avec terre en Seine-Maritime (76)

Prise électrique aux normes

Troisième étape : vérifiez vos prises

Le circuit de terre, reconnaissable par sa couleur vert/jaune et aux prises 2 trous et une “barre”, doit être présent. Notez qu’en cas de doute, il est nécessaire qu’un électricien vérifie si la terre est bien reliée.

A noter qu’une prise de courant dans une salle de bains ne doit être pas posée à moins de 0,60 m d’un point d’eau. Aucun appareil électrique ne doit être placé à moins de 2,25 m d’une baignoire ou d’une douche (sauf le chauffe-eau à accumulation, toléré, et les appareils électriques portant la mention IP x 3). Enfin, les prises doivent comporter une protection pour les enfants.

Enfin, votre cuisine doit comporter au moins 4 circuits spécialisés (sauf logement T1) : 1 pour les plaques de cuisson/cuisinière et 3 autres pour les appareils électroménagers au choix : four, lave-vaisselle, lave-linge, congélateur, sèche-linge.

Notez qu’il y a de nombreux autres points à vérifier afin de s’assurer de la bonne sécurité d’une installation. Faites appel à un électricien rouennais !